tapissier

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Dérivé de tapis, avec le suffixe -ier.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin tapissier
\ta.pi.sje\
tapissiers
\ta.pi.sje\
Féminin tapissière
\ta.pi.sjɛʁ\
tapissières
\ta.pi.sjɛʁ\

tapissier \ta.pi.sje\ masculin

  1. Relatif à la tapisserie.
    • Bernard van Orley a créé un nouveau langage visuel. Il conserve l’héritage des Primitifs flamands dans le rendu des tissus et des matières, mais sa découverte de l’art italien de la Renaissance à travers des cartons de tapisserie de Raphaël et de Léonard déposés à Bruxelles, pôle international de l’industrie tapissière, ainsi que sa rencontre avec l’artiste allemand Albrecht Dürer en 1520 propulsent l’art de Bernard van Orley dans la Renaissance. — (Pascal Goffaux, « Bernard van Orley, un Primitif flamand touché par la Renaissance », dans Radio-télévision belge de la Communauté française, 6 février 2019 [texte intégral])

DérivésModifier

TraductionsModifier

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
tapissier tapissiers
\ta.pi.sje\

tapissier \ta.pi.sje\ masculin (pour une femme, on dit : tapissière)

  1. Celui qui fabrique, qui vend des tentures et des meubles et qui en décore des appartements.
    • A peine une salle était-elle cloisonnée que les menuisiers s'en emparaient pour y poser les boiseries et les vitrines, les tapissiers la tendaient d'étoffe, des ouvriers spéciaux la parquetaient de linoléum. — (Revue philanthropique, Masson, 1900, vol.7, page 266)

SynonymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

HomophonesModifier

AnagrammesModifier

Modifier la liste d’anagrammes

RéférencesModifier