FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De l’anglais tattoo, emprunté par James Cook (« tat-tow ») au marquisien tatu « marquage de la peau » ou au tahitien ta tau, de ta « inciser ».

Verbe Modifier

tatouer \ta.twe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Marquer la peau de dessins en introduisant de la couleur sous l’épiderme au moyen d’une pointe.
    • Un grande partie des vieux indigènes était tatouée. Cela ne me surprenait pas, car Fata-Hiva avait toujours été célèbre pour ses tatoueurs et ses sculpteurs. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Ainsi, avant la guerre, y avait rien de plus marle que d'être tatoué. — (Francis Carco, Images cachées, Éditions Albin Michel, Paris, 1928)

TraductionsModifier

DérivésModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier