Voir aussi : teir-

BretonModifier

ÉtymologieModifier

Du vieux breton teir.
Du moyen breton teir[1].
À comparer avec les mots tair en gallois, tyr en cornique, tidres en gaulois (sens identique).

Adjectif numéral Modifier

Mutation Forme
Non muté teir
Adoucissante deir
Spirante zeir

teir \ˈtɛjr\ féminin (pour le masculin, on dit : tri)

  1. Trois
    • teir buocʼh, teir yar, tri marcʼh, tri femocʼh, tri cʼhi
    • Me garje, me garje,
      Vije bemdez Meurlarjez,
      An eost teir gwech ar bloaz
      Ha Gouel-Mikael bep seiz vloaz !
      — (Jules Gros, Le trésor du breton parlé (Eléments de Stylistique Trégorroise) - Troisième partie - LE STYLE POPULAIRE, 1974, page 385)
      Je voudrais, je voudrais
      que le Mardi-gras fût tous les
      jours, la moisson trois fois
      par an et la Saint Michel (le loyer)
      tous les sept ans !

DérivésModifier

Nom commun Modifier

teir \ˈtɛjr\ féminin

  1. Trois.

SynonymesModifier

DérivésModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

Précédé
de daou masculin
div féminin
Cardinaux en breton Suivi
de pevar masculin
peder féminin

RéférencesModifier

  1. Jehan LagadeucCatholicon, Tréguier, 1499