Ouvrir le menu principal

Sommaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Dérivé de tendre avec le suffixe -ment.

Adverbe Modifier

tendrement \tɑ̃.dʁə.mɑ̃\

  1. Avec tendresse.
    • Tout le respect et toute la vénération que j'ai pour elle [une dame], ne peuvent empêcher qu’avec cela je ne l’aime tendrement comme la meilleure personne qui soit au monde, — (Vincent Voiture, Lett. 25.)
    • Puisque vous les lisez [nos lettres] avant votre coucher, nous vous empêchons tendrement de dormir trois fois la semaine, — (Marquise de Sévigné, 526.)
    • Il n'est pas possible que je [Platon] ne sois pas aimé de quelqu'un [Xénocrate] que j'aime si tendrement, — (Auguste Marseille Barthélemy, Anach. 7.)
  2. Avec une expression tendre.
    • Les héros chez Quinault parlent bien autrement, Et jusqu'à : Je vous hais, tout s'y dit tendrement, — (Nicolas Boileau-Despréaux, Sat. III.)
    • Il faut plus tendrement prononcer ce mot-là, — (Jean-François Regnard, le Distr. III, 3.)
  3. Délicatement.
    • Peindre tendrement.

SynonymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier