FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De l’italien terzetto, dérivé lui-même du latin ter (« trois par trois »). La forme ancienne tiercet est attestée en 1606 et la forme actuelle en 1658.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
tercet tercets
\tɛʁ.sɛ\

tercet \tɛʁ.sɛ\ masculin

  1. (Versification) Strophe de trois vers.
    • La Villanelle est une suite de tercets (en nombre impair) terminée par un quatrain. Elle est écrite sur deux rimes ; l'une masculine qui est commune au second vers de chaque tercet et du quatrain final; l'autre féminine, qui « régit », dit Banville, les autres vers. Le 1er et le 3e vers du 1er tercet reviennent tour à tour à la fin de chaque autre tercet. Le quatrain final se compose d'un vers féminin et d'un vers masculin suivit des 1er et 3e vers du 1er tercet. — (Paul Desfeuilles, Dictionnaire de rimes; précédé d'un petit traité de versification française, Paris : Garnier frères, s.d.(impr.1933), p.XXIX)

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

Nombre de vers Nom de la strophe ou du poème
* couplet
2 distique
3 haïku, tercet
4 quatrain
5 cinquain, quintil, tanka
6 sixain, sizain
7 septain
8 huitain, huitaine, octave, octain
9 neuvain, neuvaine
10 dizain, dizaine
11 onzain
12 douzain, douzaine
14 quatorzain, sonnet
16 seizain


TraductionsModifier

Voir aussiModifier

  • tercet sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier