terre ferme

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

 Composé de terre et de ferme.

Locution nominale Modifier

Invariable
terre ferme
\tɛʁ fɛʁm\

terre ferme \tɛʁ fɛʁm\ féminin au singulier uniquement

  1. (Marine) Le continent et tout ce qui tient au continent, sans être environné d’eau, à la différence des îles.
    • Après avoir passé les îles de l’Archipel, nous descendîmes, nous abordâmes en terre ferme.
  2. Sol stable, par opposition au pont d’un navire, d’un avion, vaisseau spatial, etc.
    • Un peu de houle agitait le Firecrest sur son ancre, et mes visiteurs furent heureux de regagner la terre ferme. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil, tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Les vaisseaux s’abordaient par la proue ; on abaissait de part et d’autre des ponts-levis, et on se battait comme en terre ferme. — (Voltaire, Essai sur les mœurs et l’esprit des nations, LXXV)
  3. (En particulier) Partie des États de Venise qui était située sur le continent, par opposition à Venise et aux îles.
    • Les nobles de terre ferme.

Variantes orthographiquesModifier

  1. Élément de la liste numérotée

SynonymesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

RéférencesModifier