territorial

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin territorialis (« de territoire »).

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin territorial
\tɛ.ʁi.tɔ.ʁjal\
territoriaux
\tɛ.ʁi.tɔ.ʁjo\
Féminin territoriale
\tɛ.ʁi.tɔ.ʁjal\
territoriales
\tɛ.ʁi.tɔ.ʁjal\

territorial \tɛ.ʁi.tɔ.ʁjal\

  1. Qui concerne un territoire.
    • Comme héritier de sa mère, Agnès de Bar, fille du comte Renault et épouse du comte Albert de Chiny, l'évêque Arnoul avait aussi des droits territoriaux dans le bassin de l'Aire et sur les coteaux argonnais. — (Jean François Louis Jeantin, Histoire de Montmedy et des localités meusiennes , Manuel de la Meuse - part.1, page 238, 1861)
    • En tant que concept politique, l'État-nation se caractérise par une autorité à base territoriale, et non par des conceptions universalistes, extra-territoriales. — (Panayiotis Jerasimof Vatikiotis, L’Islam et l’État, 1987, traduction d’Odette Guitard, 1992)
    • Parfois voulues, parfois subies, les migrations introduisent un mode d’organisation réticulaire dans le pavage territorial, d’autant qu’on constate que leur fonctionnement est de plus en plus de type diasporique. — (Christian Pradeau & Jean-François Malterre, Migrations et territoires, dans Les cahiers d'Outre-Mer n° 234/vol. 59, Presses Universitaires de Bordeaux, 2006, page 199)
  2. (Histoire) Qualifiait des troupes formées d’hommes ayant fait leur temps de service dans l’armée active et dans la réserve, et destinées à la défense intérieure du territoire.
    • Une armée territoriale
  3. (Zoologie) Qui vit sur une zone géographique bien déterminée, son territoire.
    • Le "Méliphage festonné" est un oiseau territorial.

DérivésModifier

TraductionsModifier

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
territorial
\tɛ.ʁi.tɔ.ʁjal\
territoriaux
\tɛ.ʁi.tɔ.ʁjo\

territorial \tɛ.ʁi.tɔ.ʁjal\ masculin

  1. (Militaire) Soldat qui fait partie des troupes destinées à la défense intérieure du territoire.
    • C’était un brave territorial quadragénaire, ventru et inquiet, dont le rôle au dépôt consistait à accompagner les renforts. — (Marcel-E. Grancher, 5 de campagne, Éditions Lugdunum, 1937, page 88.)
    • Je voudrais bien savoir pourquoi un homme de cinquante ans ne ferait pas la guerre. Les territoriaux de Toul, semblables en cela à bien d'autres de leur âge, ont supporté toutes sortes de fatigues. — (Alain, Souvenirs de guerre, page 234, Hartmann, 1937)

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin territorialis.

Adjectif Modifier

territorial \Prononciation ?\

  1. Territorial.

EspagnolModifier

ÉtymologieModifier

Du latin territorialis.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
territorial
\Prononciation ?\
territoriales
\Prononciation ?\

territorial \Prononciation ?\ masculin et féminin identiques

  1. Territorial.