Voir aussi : Tertre

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin populaire *termitem, accusatif de *termes, termitis (« tertre »), réfection, probablement d’après limes, limitis (« limite, borne » mais aussi « monticule, tertre »), du latin termen, terminis (« borne »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
tertre tertres
\tɛʁtʁ\
 
Un tertre.

tertre \tɛʁtʁ\ masculin

  1. Monticule, éminence isolée.
    • Non loin d'Apalachucla s'élevait, sur un tertre isolé, le pavillon du conseil. — (François-René de Chateaubriand, Atala, ou Les Amours de deux sauvages dans le désert)
    • Mon chemin était presque transversal, du nord au sud, et passait par le tertre le plus haut. — (Robert Louis Stevenson, Les Gais Lurons, 1881, traduction Jean-Pierre Naugrette, 2004)
    • [...],il tomba subitement malade, se coucha au pied de la montagne de Kè Giàng et mourut. Les termites recouvrirent son corps d’un tertre. — (Le Courrier du Vietnam, Le fantôme n'est pas ingrat, lecourrier.vn, 3 janvier 2021)
    • Tertre élevé.
    • Un château situé sur un tertre.
    • Un tertre de gazon.
  2. (Spécialement) Tumulus fait de terre.
    • Il y avait au bout du parc un tertre gazonné assez élevé, dont on se servait en été comme glacière. — (Jean Ray, Harry Dickson, Le Mystère des sept fous, 1933)

SynonymesModifier

TraductionsModifier

HyperonymesModifier

PrononciationModifier

ParonymesModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier