Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du grec ancien θαλλός, thallos (« bourgeon »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
thalle thalles
\tal\

thalle \tal\ masculin

  1. (Botanique) Tissu végétal composé de cellules non différenciées et dépourvu d’appareil vasculaire (apparemment sans feuilles ni racines).
    • L’embranchement des Thallophytes comprend les plantes qui ne possèdent ni fleurs, ni feuilles, ni tiges, ni racines, dont le corps a des formes filamenteuses ou aplaties et constitue ce qu’on appelle un thalle. — (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, p.9)
    • À l’inverse des formes protophytiques, le thalle est une formation pluricellulaire, parfois polyénergide. — (Wilhelm Nultsch et al., Botanique général, 1998)
    • La forme de base des algues brunes est le thalle ‒ un organisme végétatif simple, relativement indifférencié. — (Peter H. Raven et al., Biologie végétale, 2003)

DérivésModifier

HomophonesModifier

TraductionsModifier