Voir aussi : Thermidorien

Étymologie

modifier
(1794) De thermidor.

Adjectif

modifier
Singulier Pluriel
Masculin thermidorien
\tɛʁ.mi.dɔ.ʁjɛ̃\
thermidoriens
\tɛʁ.mi.dɔ.ʁjɛ̃\
Féminin thermidorienne
\tɛʁ.mi.dɔ.ʁjɛn\
thermidoriennes
\tɛʁ.mi.dɔ.ʁjɛn\

thermidorien \tɛʁ.mi.dɔ.ʁjɛ̃\

  1. Relatif au parti qui, le 9 thermidor de l’an II (27 juillet 1794), renversa la puissance de Robespierre.
    • L’opposition y dénonce le péril thermidorien; le mot est sans cesse sur toutes les bouches. Le souvenir de la fin de Robespierre hante tous ces hommes. — (Victor Serge, Portrait de Staline -1940)
    • Beaucoup plus sagement exécutée, l’histoire de M. Laponneraye mérite d’être rangée au nombre des ouvrages qui ont défendu la cause populaire. Ce qu’on peut reprocher à l’auteur, c’est d’avoir montré trop de faiblesse pour le parti ultrarévolutionnaire, dont l’exagération et le caractère indisciplinable fut une des principales causes du succès de la réaction thermidorienne. — (Philippe Le Bas, Dictionnaire encyclopédique de l’Histoire de France, 1843, volume 9, page 415)

Dérivés

modifier

Traductions

modifier

Nom commun

modifier
Singulier Pluriel
thermidorien thermidoriens
\tɛʁ.mi.dɔ.ʁjɛ̃\

thermidorien \tɛʁ.mi.dɔ.ʁjɛ̃\ masculin

  1. Membre du parti qui, le 9 thermidor de l’an II (27 juillet 1794), renversa la puissance de Robespierre.
    • Le thermidorien n’est plus l’incarnation de la révolution trahie et la Convention thermidorienne […] — (Albert Mathiez, La réaction thermidorienne, La fabrique éditions, 2010)

Variantes

modifier

Traductions

modifier

Références

modifier

Sources

modifier

Bibliographie

modifier