Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(XXe siècle) Terme composé de thermo- (« chaleur »), et de l'adjectif nucléaire (« relatif au noyau de l'atome »).

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
thermonucléaire thermonucléaires
\tɛʁ.mo.ny.kle.ɛʁ\
ou \tɛʁ.mɔ.ny.kle.ɛʁ\
 
Principe de la fusion thermonucléaire.

thermonucléaire \tɛʁ.mo.ny.kle.ɛʁ\ ou \tɛʁ.mɔ.ny.kle.ɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. (Nucléaire) Relatif à la fusion de noyaux atomiques à des températures élevées.
    • La fusion thermonucléaire ou fusion nucléaire est un processus où deux noyaux atomiques s’assemblent pour former un noyau plus lourd, processus à l’œuvre de manière naturelle dans le soleil et la plupart des étoiles de l’univers [1].
    • Dans les conditions actuelles, seule la fission des noyaux lourds est mise à contribution, puisque la fusion thermonucléaire de noyaux légers n’est pas encore maîtrisée. — (Jacques Ligou, Introduction au génie nucléaire, p. 59, 1997)
  2. Relatif à l’utilisation des armes atomiques basées sur la fusion nucléaire, en particulier par opposition à celles fondées sur la fission.
    • Une ogive thermonucléaire.
    • La complexité des phénomènes physiques mis en jeu lors d’une explosion de bombe à fission et de bombe thermonucléaire dépasse largement les possibilités actuelles d’en calculer théoriquement les effets avec précision. — (Revue internationale de la Croix-rouge: Numéros 433 à 444, 1955)
    • Lapinot - La compassion est ce qui sépare l'homme de l'animal, Richard...
      Richard - Ah bon ?... Je croyais que c'était la capacité à faire la guerre thermonucléaire... — (Lewis Trondheim, Pichenettes, 1995)

Variantes orthographiquesModifier

TraductionsModifier

RéférencesModifier