Voir aussi : Timon

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin temo, temonis devenu timo, timonis en bas latin.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
timon timons
\ti.mɔ̃\
 
Charrette à timon (1), rép. A et B.
 
Timon, barre de navigation (2).

timon \ti.mɔ̃\ masculin

  1. Longue pièce de bois fixée en avant d’une voiture, d’une charrue et aux deux côtés de laquelle on attelle les chevaux, les bœufs.
    • À ce train était fixé un timon de trente-cinq pieds, le long duquel six bœufs accouplés devaient prendre place. — (Jules Verne, Les Enfants du capitaine Grant, 1846)
    • Six bœufs […] étaient attelés au timon de chaque chariot avec des harnais de peaux de buffle. — (Jules Verne, Aventures de trois Russes et de trois Anglais, 1872)
    • Il avisa un gros commissionnaire assis sur le timon de sa charrette plate, mordant à belles dents dans une pomme jaune. — (Jean Ray, Harry Dickson, L'Affaire Bardouillet, 1935)
    • Il est possible, en attelant l’autochargeuse au tracteur avec un timon déportable, d’utiliser simultanément une faucheuse attelée au même tracteur. — (Jean Renaud, Récolte des fourrages à travers les âges, France Agricole Éditions, 2002, p.177)
  2. (Marine) Longue pièce de bois attachée au gouvernail d’un navire et qui sert à le diriger.
  3. (Figuré) Gouvernail, direction.
    • Le timon des affaires, de l’état, le gouvernement des affaires, de l’état.

Apparentés étymologiquesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

Pièce d'attelage (1)
(Marine) Levier de gouvernail

HolonymesModifier

Pièce d'attelage (1)
(Marine) Levier de gouvernail

TraductionsModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

  • timon sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier

Ancien françaisModifier

ÉtymologieModifier

(c. 1150) voir ci-dessus.

Nom commun Modifier

timon \Prononciation ?\ masculin

  1. Timon (longue pièce de bois).

Dérivés dans d’autres languesModifier

RéférencesModifier