Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
tiré tirés
\ti.ʁe\

tiré \ti.ʁe\

  1. Abattu, amaigri, qui témoigne d’usure, de fatigue (en parlant du visage, des traits).
  2. (Figuré) (Familier)
    • Ils sont à couteaux tirés, Ils sont ennemis déclarés.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
tiré tirés
\ti.ʁe\

tiré \ti.ʁe\ masculin

  1. Chasse au fusil.
    • Le roi fit hier un beau tiré.
    • Chasse au tiré.
  2. Endroit aménagé pour cette chasse.
    • Les tirés de Rambouillet.
  3. (Finance) (Commerce) Celui sur qui un effet a été tiré, qui est indiqué dans une lettre de change, dans un chèque, pour payer cet effet.
  4. (Musique) Mouvement d’un archet de la hausse à la tête quand jouant un instrument de musique à cordes. Antonyme de poussé.

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe tirer
Participe Présent
Passé (masculin singulier)
tiré

tiré \ti.ʁe\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe tirer.
    • Les Spartiates étaient petits en nombre, grands de cœur, ambitieux et violents ; de fausses lois n’en aurait tiré que de pâles coquins ; Lycurgue en fit d’héroïques brigands. — (Louis Thomas, Arthur de Gobineau, inventeur du racisme (1816-1882), Paris : Mercure de France, 1941, page 99)

AnagrammesModifier