Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De tirailler.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
tiraillement tiraillements
\ti.ʁaj.mɑ̃\

tiraillement \ti.ʁaj.mɑ̃\ masculin

  1. Action de tirailler ou résultat de cette action.
  2. (En particulier), Sorte de malaise, de sensation désagréable, qui est excitée dans certaines parties intérieures du corps et qui les fait sentir comme tiraillées.
    • Tiraillement d’estomac.
  3. (Figuré) (Familier) Difficultés qui surviennent entre des personnes dont chacune tire à soi, ou cherche à prendre son avantage, ou à imposer sa volonté.
    • Il y a des tiraillements dans cette administration.
    • Cette disposition fut une cause de tiraillement entre le pouvoir exécutif et l’assemblée.
    • Et, discuter avec le secrétaire général de l’ONU, le président iranien, puis l’opposition syrienne, avant d’enchaîner avec une envolée sur le climat du globe ou la Corée du Nord, c’est autrement plus enivrant que les tirades de Mélenchon et ses mesquins tiraillements avec ses concurrents. — (Érik Emptaz, Transporté ONU…, Le Canard Enchaîné, 20 septembre 2017, page 1)

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier