Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De tirer et épée.

Locution verbale Modifier

tirer l’épée \ti.ʁe l‿e.pe\ intransitif (se conjugue → voir la conjugaison de tirer)

  1. (Désuet) Se battre contre quelqu’un.
    • Dans ces conjonctures, soit que le vieux Muley, à deux doigts du tombeau, ne voulût pas tirer l’épée contre son propre Fils , ou que , ralenti par son grand âge, & hors d'état de suporter les fatigues d'une guerre civile , il ne pût se résoudre à troubler le repos dont il jouissoit. — (Histoire des révolutions de l'empire de Maroc, depuis la mort du dernier Empereur Muley Ismael, écrite par John Braithwaite, traduite de l'anglais, Amsterdam : chez Pierre Mortier, 1731, p. 3)
    • […], il se trouve à la tête d’une force assez imposante pour faire trembler ses ennemis en face, et comprimer ainsi la trahison méditée sans même avoir besoin de tirer l’épée. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier