FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin titio.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
tison tisons
\ti.zɔ̃\

tison \ti.zɔ̃\ masculin

  1. Reste d’une bûche, d’un morceau de bois, dont une partie a été brûlée.
    • Et, en même temps, il rassemblait les tisons et ravivait le feu, qui était épars sur l’âtre. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Et pendant que j’obéissais, il prit dans le foyer un tison sur lequel il souffla pour aviver la pointe carbonisée.
      Puis au lieu de rejeter ce tison dans le foyer, lorsqu’il fut rouge, il le garda à la main.
      — (Hector Malot, Sans famille, 1878)
  2. (En particulier) (Scoutisme) Ellipse de tison Gilwell, court morceau de bois attaché à une lanière et constitutif d’une distinction scoute.

SynonymesModifier

scoutisme

DérivésModifier

  • tison d’enfer (méchant homme, méchante femme, qui excite au mal par ses discours, par ses exemples)
  • tison de discorde (personnage séditieux et funeste au repos de la société ; chose qui est une matière de discorde, un sujet de longues dissensions)
  • tison Gilwell
  • tisonner

Proverbes et phrases toutes faitesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

  • tison sur l’encyclopédie Wikipédia  
  • tison sur le Dico des Ados 

RéférencesModifier

Ancien françaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin titio.

Nom commun Modifier

tison \Prononciation ?\ masculin

  1. Tison.
  2. Bâton, bout de bois en général.
  3. Quille de navire.
  4. Souche.

DérivésModifier

Dérivés dans d’autres languesModifier

RéférencesModifier