FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

 Dérivé de tisser avec le suffixe -age.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
tissage tissages
\ti.saʒ\
 
Tissage au Bangladesh. (sens 1)

tissage \ti.saʒ\ masculin

  1. Action de tisser.
    • Néanmoins, tant que l’industrie du tissage à la main fut prospère dans ces campagnes, c’est-à-dire jusqu’à 1872, le chômage agricole de l’hiver fut allégrement supporté. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
  2. Ouvrage de celui qui tisse.
    • Il sourit en apprenant que nous venons de Roanne. Roanne est justement la ville concurrente de Thann pour les tissages et les impressions d’étoffe. Roanne a fait baisser ici les salaires ; mais il ne nous en veut pas. — (Jean Giraudoux, Retour d’Alsace - Août 1914, 1916)
  3. Usine l’on tisse.
    • Le tissage près de l’église.

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  tissage figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : soie.

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • tissage sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier