Étymologie

modifier
(Siècle à préciser) De toile.

toiler \twa.le\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Marine) Augmenter la voilure d'un bateau.
    • Il ne faut pas trop toiler ce bateau, il n'en sera que plus maniable.
    • Il ne sert à rien de toiler le bateau dans le très gros temps
  2. Garnir d’une toile.
    • Je dois toiler un fauteuil de ma pauvre vieille mère. — (site chezpepina.canalblog.com)
  3. (Normandie) Passer la serpillère.

Synonymes

modifier

Dérivés

modifier

Traductions

modifier

Prononciation

modifier

Anagrammes

modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Étymologie

modifier
(Siècle à préciser) De to toil (« s'éreinter au travail »).

Nom commun

modifier

toiler

  1. Travailleur de force, bosseur.

Prononciation

modifier