Voir aussi : tól, töl, țol, -tól, -től

AtakapaModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

tol \Prononciation ?\

  1. (Anatomie) Anus.

RéférencesModifier

  • (en) John R. Swanton, Linguistic Position of the Tribes of Southern Texas and Northeastern Mexico, 1915 → consulter cet ouvrage


Éfaté du SudModifier

ÉtymologieModifier

Du proto-océanien *tolu.

Adjectif numéral Modifier

tol \Prononciation ?\

  1. Trois.

IndonésienModifier

ÉtymologieModifier

Du néerlandais tol (« péage »)

Nom commun Modifier

tol \Prononciation ?\

  1. (Transport) Péage, redevance pour circuler sur les autoroutes et certains ponts.
    Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)

DérivésModifier

KotavaModifier

ÉtymologieModifier

Racine inventée arbitrairement[1].

Pronom Modifier

  1. Lequel, l’un des deux.
    • Tcax ! Tanon va toloy tael djureduyú, i va tol mu rin is tel ar mu jin. — (vidéo, Luce Vergneaux, Va Warzafa Ilananya, 2017)
      Vertuchou ! Je voulais créer seulement deux lunes, une pour toi et l’autre pour moi.

DérivésModifier

PrononciationModifier

  • France : écouter « tol [tɔl] »

RéférencesModifier

  • « tol », dans Kotapedia
  1. Selon l’argumentaire développé par l’initiateur du kotava, cette langue ne tire pas des autres langues son vocabulaire.

NéerlandaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

Nombre Singulier Pluriel
Nom tol tollen
Diminutif tolletje tolletjes

tol \tɔl\ masculin

  1. (Taxe) Péage.
    • tolbrug
      pont à péage
  2. (Jeux) Toupie.
  3. (Élément d’un débitmètre) Moulinet, ludion.

Forme de verbe Modifier

tol \Prononciation ?\

  1. ’Première personne du singulier du présent de tollen.

Taux de reconnaissanceModifier

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 98,8 % des Flamands,
  • 98,7 % des Néerlandais.

PrononciationModifier

  • Pays-Bas : écouter « tol [tɔl] »

AnagrammesModifier

RéférencesModifier

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]