Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du participe passé du verbe tomber.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
tombée tombées
\tɔ̃.be\

tombée \tɔ̃.be\ féminin

  1. Chute, mouvement de ce qui tombe, au propre ou au figuré, ou survenue d'un évènement.
    • La tombée du jour est aussi la tombée de la nuit.
    • Je ne sors plus après la tombée de l’obscurité.
    • Les escargots sortent après la tombée de la pluie.
    • Le terrain de golf est ouvert jusqu’à la tombée de la première neige.
    • Dès la tombée du verdict, Amnesty International a vivement réagi.
    • La tombée de cette dépêche a fait changer la une du journal.
    • La tombée de l’avis de hausse des tarifs a changé ses plans.
    • Dès la tombée de la mesure, les syndicats ont râlé.
    • La tombée de la paye fait du bien.
    • On ne chauffe pas avant la tombée de l’hiver.
    • Il suffit de posséder une action la veille au soir de la tombée de dividende pour en bénéficier.
    • Le grondement du tonnerre accompagne la tombée de la foudre.
    • Le retour en classe de l’enfant se fera 24 heures après la tombée de la fièvre.
    • Rideau avec bas plombé pour une tombée irréprochable.
    • À chaque tombée de la barrette, l'abandon de la matière est peu sensible. — (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature ; 1re partie : Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
  2. (Cuisine) (Suisse) Petite dose d’un ingrédient (pincée, filet, trait, etc.).
    • Détendre le yaourt nature avec une tombée de jus de citron.
    • Servez très chaud avec un riz blanc et une tombée de persil.
    • Une tombée de crème dans le café.
  3. (Cuisine) Garniture d’un plat en petite quantité, typiquement une ou deux cuillerée à soupe, et disposée avec soin.
    • Pièce de filet de bœuf rôti et sa tombée de girolles.
    • Filet de perche, tombée de salades aux arachides grillées.
  4. (Cocktail) Goutte de sirop qu’on ajoute au dernier moment en la laissant tomber d’environ 15 centimètres au-dessus du verre, pour la décoration.
    • Avant de servir, ajoutez une tombée de sirop de grenadine dans chaque verre.
  5. (Couture) (Surtout pluriel) Chute de tissu, morceau inutilisé une fois un tissu découpé.
    • J’ai fait un petit ensemble pour sa poupée avec les tombées de ma dernière robe.
  6. (Zoologie) (Chasse) Large groupe d’oiseaux migrateurs se posant en chemin.
    • J’ai vu la première tombée de bécasses de la saison.
  7. (Suisse) Brève chute de quelques flocons de neige ou gouttes de pluie.
    • Pas la peine d’ouvrir ton parapluie pour une tombée !

NotesModifier

N’est vraiment répandu et commun que dans certaines locutions dérivées (voir ci-dessous).

DérivésModifier

TraductionsModifier

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe tomber
Participe Présent
Passé
(féminin singulier)
tombée

tombée \tɔ̃.be\

  1. Participe passé féminin singulier de tomber.
    • Compte tenu de la pluie qui était tombée, Misty avait sûrement laissé des dizaines de traces qui nous permettraient de remonter jusqu’à elle si on se grouillait un peu. — (Andrée A. Michaud, Lazy Bird, Québec Amérique, 2009, page 121)

RéférencesModifier