Étymologie

modifier
Du latin populaire *tumbare, formé sur un radical expressif tumb-, exprimant l’idée d’une chute ou d’un saut brusque.

tombar \tumˈbaː\ transitif et intransitif (graphie normalisée) 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Tomber, abattre.
    • La pigassa i escapa e just venguèc tombar sus la bestiassa e i asclèc le cap. — (Andrieu Lagarda, Les Secrèts de las Bèstias, page 68, 2014. ISBN 978-2-916718-53-8.)
      La traduction en français de l’exemple manque. (Ajouter)
    • Tombèt un pibol.
      Il a abattu un peuplier.
    • Tombèt l’ostal.
      Il a démoli la maison.
    • Tombèri la mòstra.
      J’ai laissé tomber la montre.
  2. Être affaibli, succomber.
    • Aquel òme es plan tombat.
      Cet homme est bien affaibli.
  3. Échoir, arriver.
    • La fièra tomba un diluns.
      La foire aura lieu un lundi.

Synonymes

modifier

Vocabulaire apparenté par le sens

modifier

Prononciation

modifier

Références

modifier

Étymologie

modifier
Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

tombar \tõ.bˈaɾ\ (Lisbonne) \tõ.bˈa\ (São Paulo) 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Tomber, s'abattre.
  2. Tomber sur terre, se renverser.
    • Um ônibus que tinha partido do Distrito Federal tombou na BR-430, próximo ao município de Caetité (BA), que fica a cerca de 635 quilômetros de Salvador (...) — ((Redação), « BA: ônibus tomba na BR-430 e deixa ao menos 29 passageiros feridos », dans IstoÉ, 10 janvier 2024 [texte intégral])
      Un bus parti du District fédéral s’est renversé sur la BR-430, près de la municipalité de Caetité (BA), située à environ 635 kilomètres de Salvador (...)

Synonymes

modifier

Prononciation

modifier

Références

modifier