FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin *toccare (sens identique) → voir toucher.
De toc (« un peu fou ») avec le suffixe verbal -er.

Verbe 1 Modifier

 
Message sur une porte. (2)

toquer \tɔ.ke\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se toquer)

  1. (Vieilli ou régional) Toucher, frapper.
    • Du côté de la piscine, les cris avaient repris, et, vers le tennis, les balles toquaient avec un bruit mat. — (Alain Demouzon, La Pêche au vif, 1977, chapitre 5)
    • Puis il rejoignit la chambre de sa femme, à l’autre bout du couloir. Il toqua à sa porte. — (Philippe Morvan, Les Fils du Ciel, Calmann-Lévy, 2021)
  2. (Absolument) (Régionalisme) Frapper pour signaler sa présence.
  3. (Vieilli) ou (Vosges) Se cogner.
    • Je me suis toqué la tête sur le toit de la voiture.

DérivésModifier

Apparentés étymologiquesModifier

Verbe 2Modifier

toquer \tɔ.ke\ transitif pronominal 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se toquer)

  1. (Familier) S’engouer.
    • Il s’est toqué de cette idée, de cette femme.
    • Tenez, une fois il y avait un homme qui s'était toqué de moi et que j'aimais éperdument aussi. — (Marcel Proust, Le Temps retrouvé, 1927)
    • Le baron Philipot racontait partout qu’à Bagnères-de-Luchon, sa petite belle-sœur s’était « toquée » d’un jeune homme d’ailleurs charmant, plein d’avenir et fort riche, mais d’une origine obscure. « Enfin, disait-il, ce n’est pas une famille. » — (François Mauriac, Le Nœud de vipères, Grasset, 1933, réédition Le Livre de Poche, pages 42-43)
    • Bob n’avait jamais eu des amitiés fulgurantes. Il ne se toquait jamais de personne. — (Georges Simenon, La Disparition d’Odile, ch. 2, Le Club français du livre, Paris, 1971)
    • Toutefois pour ce qui est de la discrétion, le beau Caius doit très vite déchanter : l’impératrice s’est si bien toquée de lui, qu’il ne peut plus faire un pas sans qu’elle soit accrochée à sa toge. — (Pierre Renucci, Claude, Perrin, Paris, 2012, page 115)

Apparentés étymologiquesModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

Modifier la liste d’anagrammes

RéférencesModifier

Ancien françaisModifier

Verbe Modifier

toquer \Prononciation ?\ transitif (voir la conjugaison)

  1. Variante de tochier.

RéférencesModifier