FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Locution verbale Modifier

tordre le bras \Prononciation ?\ intransitif (se conjugue → voir la conjugaison de tordre)

  1. (Figuré) Forcer à faire quelque chose à contre-cœur ; amener à la reddition.
    • Oubliant, cette fois, que les États-Unis avaient les moyens de leur tordre le bras en leur interdisant de travailler dans la monnaie de l'Oncle Sam, ce qui, dans un milieu où Wall Street et le roi dollar demeurent hégémoniques, équivalait à une quasi mise à mort. — (Benjamin Masse-Stamberger & Julie de La Brosse, Les grandes affaires, 1960-2015 : Le pouvoir et l'argent, Presses De La Cité, 2016)
    • Quand il sera élu en novembre président de l'UMP, il démissionnera de son poste de ministre. Mais il tordra le bras du président et, à son retour dans le gouvernement de Dominique de Villepin, il cumulera les deux fonctions. — (Roselyne Bachelot, La petite fille de la Ve, Flammarion, 2015)

TraductionsModifier