Voir aussi : toréro

FrançaisModifier

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
torero toreros
\to.ʁe.ʁo\

torero \to.ʁe.ʁo\ masculin (orthographe traditionnelle)

  1. (Tauromachie) Variante, dans l'orthographe traditionnelle, de toréro (orthographe rectifiée de 1990).
    • On n’emploie guère en Espagne le mot matador pour désigner celui qui tue le taureau, on l’appelle espada (épée), ce qui est plus noble et a plus de caractère ; l’on ne dit pas non plus toreador, mais bien torero. Je donne, en passant, cet utile renseignement à ceux qui font de la couleur locale dans les romances et dans les opéras-comiques. — (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, Charpentier, 1859)
    • Il n’est jusqu’à la coleta, petit chignon (aujourd’hui postiche) que les toreros portent comme signe de leur profession, qui ne rappelle la tonsure des prêtres. — (Michel Leiris, L’âge d’homme, 1939, collection Folio, page 71)
    • […] un équivalent […] de ce qu’est pour le torero la corne acérée du taureau, qui seule – en raison de la menace matérielle qu’elle recèle – confère une réalité humaine à son art, l’empêche d’être autre chose que grâces vaines de ballerine. — (Michel Leiris, De la littérature considérée comme une tauromachie, 1945-1946 (préface de L’âge d’homme, 1939), collection Folio, page 10)

Variantes orthographiquesModifier

EspagnolModifier

ÉtymologieModifier

De toro (« taureau ») avec le suffixe -ero.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
torero toreros
\toˈɾe.ɾo\

torero \toˈɾe.ɾo\ masculin (pour une femme on dit : torera)

  1. (Tauromachie) Toréro.

ItalienModifier

ÉtymologieModifier

De l’espagnol torero (sens identique) de toro (« taureau »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
torero
\to.'rɛ.ro\
toreri
\to.'rɛ.ri\

torero \to.'rɛ.ro\ masculin (pour une femme on dit : torera)

  1. (Tauromachie) Toréro.

Voir aussiModifier

  • torero sur l’encyclopédie Wikipédia (en italien)  
  • torero dans le recueil de citations Wikiquote (en italien)