Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1823) → voir torrent

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin torrentueux
\tɔ.ʁɑ̃.tɥø\
Féminin torrentueuse
\tɔ.ʁɑ̃.tɥøz\
torrentueuses
\tɔ.ʁɑ̃.tɥøz\

torrentueux \tɔ.ʁɑ̃.tɥø\

  1. (Rare) Qui a la rapidité, l’impétuosité d’un torrent.
    • (Par hyperbole)Il faisait un temps affreux ; la nature, désolée, se fondait en pluie, de cette pluie froide et torrentueuse qui annonce l’hiver. — (Alexandre Dumas, Les Mille et Un Fantômes, 1849)
    • (Figuré)On académisait les pensées avancées. Le grand Bach, torrentueux, était reçu, assagi, dans le giron de l’Église. — (Romain Rolland, Jean-Christophe, 1904-1912)
    • En bas, il y a une rivière un peu torrentueuse qui coule en bruissant. — (Raymond Queneau, Loin de Rueil, Gallimard, 1944, Édition Folio, 2003, p. 86)
    • Bénéfique pour la vitalité et la pérennité de l’écosystème forestier, la dynamique torrentueuse du Rhin sauvage provoquait, lors d’inondations séculaires, des catastrophes. — (Référentiel des habitats naturels reconnus d’intérêt communautaire de la bande rhénane, 2004 & 2007)
    • Certaines de ses amies lui avaient raconté leurs amours torrentueuses, leurs corps exalté[s], leurs jouissances pléthoriques. — (Pierre Bordage, Les chemins de Damas. Vauvert : éd. Au diable Vauvert, 2005. 496 p. ; 20 cm. ISBN 2-84626-082-6. La citation se trouve en page 199.)

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier