Français modifier

Étymologie modifier

(Date à préciser) Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Locution verbale modifier

tourner la page \tuʁ.ne la paʒ\ (se conjugue → voir la conjugaison de tourner)

  1. Laisser quelque chose d’ancien derrière soi pour passer à quelque chose de nouveau.
    • – Oh ! ne regrettons pas le passé, murmura-t-elle. À présent j’ai tourné la page. — (André Gide, La porte étroite, 1909, réédition Le Livre de Poche, page 145)
    • « Et maintenant, je tourne la page » disait-il souvent. L’avait-il, cette fois encore, tournée et sans mettre le signet, sans laisser une fleur séchée comme souvenir ? — (Paul Morand, L’Homme pressé, 1941)
    • La page est tournée. Sans regret. Mais non sans une pointe de critique. — (Pascal Galinier, En médecine, une prépa publique veut rompre avec le déterminisme social, Le Monde. Mis en ligne le 10 septembre 2018)
    • Le premier ministre ukrainien, Denys Chmyhal, a appelé dimanche l’Allemagne à renforcer son soutien militaire à l’Ukraine, tout en reconnaissant les efforts déjà accomplis, lors d’un déplacement à Berlin qui tourne la page de récentes crispations entre les deux pays. — (journal 20 minutes, édition Paris-IDF, 5 septembre 2022, page 4)
    • Mentalement, l’accident a été violent et le sauvetage assez périlleux même si tout s’est bien terminé. Aujourd’hui, cette page est tournée. — (Armel Le Cléac’h, Clément Martel, Armel Le Cléac’h : « On sait que l’on va gagner des courses avec des bateaux volants », Le Monde. Mis en ligne le 23 janvier 2019)

Variantes modifier

Synonymes modifier

Traductions modifier

Prononciation modifier

Anagrammes modifier

Modifier la liste d’anagrammes