tournesol

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du verbe tourner et de sol, pour soleil, car les fleurs de ces plantes se tournent en direction du soleil.
(Colorant) D’un des noms d’une héliotrope.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
tournesol tournesols
\tuʁ.nə.sɔl\

tournesol \tuʁ.nə.sɔl\ masculin

 
Une fleur de tournesol. (3)
 
Fleur de tournesol, détail.
 
Graines de tournesol.
  1. (Courant) (Botanique) (Agriculture) Espèce d’hélianthe à très grandes fleurs, dont les graines oléagineuses sont utilisées dans l’alimentation et les fleurs comme ornement, de nom scientifique Helianthus annuus.
    • Le tournesol est surtout cultivé pour ses graines oléagineuses ; une variété, le soleil uniflore ou soleil de Russie, est particulièrement intéressante, surtout la variété à graines blanches. — (Le Chasseur français, n°606, février 1942, page 108)
    • Originaire du Mexique, le Tournesol a été introduit en Ukraine vers le milieu du xviiie siècle à titre de plante ornementale.— (Boris Tkatchenko, La culture du Tournesol en U.R.S.S. publié dans Journal d’agriculture traditionnelle et de botanique appliquée, 1949, page 227)
    • Les cours de la graine de tournesol fluctuent en fonction de l'humeur des triturateurs et donc de la demande en huile. — (ÉPIS-CENTRE Infos, mai 2010)
    • Le tournesol est originaire d’Amérique du Nord et a été introduit en Europe vers 1510 par les explorateurs espagnols. — (Cirad/Gret/MAE, Mémento de l'Agronome, 1 692 pages, page 925, 2002, Paris, France, Cirad/Gret/Ministère des Affaires Étrangères)

SynonymesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

HyperonymesModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier