tout-venant

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

1837; à tous venans (« à la minute »), XIVème; de venir.

Nom commun Modifier

tout-venant \tu.və.nɑ̃\ masculin singulier

  1. (Vieilli) La première personne venue ; n’importe qui.
  2. Houille prise sans triage avec le poussier et les gros morceaux.
  3. (Architecture, Maçonnerie) Extrait brut de la carrière ou mélange de sable et de graviers provenant de déblais triés dont la grosseur normalisée est de 0-100, soit dont les éléments qui le composent ont une granulométrie comprise entre 0 et 100 millimètres.
    • "Le tout-venant est utilisé dans la réalisation des fonds de forme des circulations."
  4. (Par extension) Ensemble d’objets communs ou d’objets divers mélangés.
    • Dans sa descente aux poubelles, il ressort « emballages et journaux pour les mettre dans le bon bac, plie et tasse les cartons jetés tout entiers, récupère bouteilles de verre abandonnées avec le tout-venant et les jette dans la bonne poubelle ». — (Catherine Rollot, La guerre des poubelles aura bien lieu, Le Monde. Mis en ligne le 1er février 2019)
    • Les critiques eux-mêmes lui ont reconnu des qualités particulières qui le distingueraient du tout-venant de l’épouvante cinématographique actuelle et susciteraient la curiosité de spectateurs potentiels. — (Jean-François Rauger, « The Wretched », le petit film d’horreur qui cartonne dans les drive-in américains, Le Monde. Mis en ligne le 1er juin 2020)
  5. (Botanique) Écorce de chêne et de certains autres arbres, broyée pour la préparation des tans.

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier