Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De « tout » et « d’abord ».

Locution adverbiale Modifier

tout d’abord \tu.da.bɔʁ\

  1. (Littéraire) Lors du premier contact.
    • Durtal jugeait tout d’abord Mme Bavoil un peu toquée, regardait, tandis qu’elle débitait un passage de Jeannne de Matel sur Saint Joseph, le prêtre qui ne bronchait point. — (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
  2. Premièrement (dans un discours structuré).
    • Je présente le texte qui suit avec une quadruple ambition. Tout d'abord je souhaite que dans une certaine mesure il fasse le point des connaissances potamologiques acquises sur la Loire et ses tributaires. — (Maurice Pardé, « Études potamologiques sur la Loire et ses affluents », dans Norois, 1964, n° 44 bis, p. 3)
  3. Avant tout, en priorité.
    • Tout d’abord il nous faut aller chercher du bois pour le feu.
  4. Principalement.
    • Quand il suivit un peu plus tard comme externe les classes du collège d'Arbois, il appartint tout d'abord à la catégorie des élèves que l'on pourrait appeler bons-ordinaires. — (René Vallery-Radot, La vie de Pasteur, Hachette, 1900, Flammarion, 1941, p. 12)

SynonymesModifier

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier