Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Dérivé de traîner avec le suffixe -ouiller.

Verbe Modifier

traînouiller \tʁe.nu.je\ intransitif ou pronominal 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Traîner un peu.
    • Donc je trompe ma faim seul, quelle expression, mentir à son estomac, avec une Bratwurstet une petite Spaten, pas de cidre, merci, avant de traînouiller à travers la halle, faire le badaud, me retourner sur des élégantes, resacrifier aux poignées de main avec mes pairs des grandes maisons parisiennes. — (Michel Quint, Les Amants de Francfort, 2012, Héloïse d’Ormesson)
    • Il y a des années de cela, disons à peu près quatre ans, une femme, nommée Belle, débarque, ou plutôt se traîne, dans mon bureau… je dirais même, se traînouille dans mon bureau – se traînouille, oui, c'est mieux. — (Irvin Yalom, Mensonges sur le divan, 2018)

TraductionsModifier