Voir aussi : Transept

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Du latin trans- (« au travers ») et de saeptum (« clôture, enceinte (sacrée) »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
transept transepts
\tʁɑ̃.sɛpt\
 
Plan avec le transept en gris.

transept \tʁɑ̃.sɛpt\ masculin

  1. (Architecture) Partie transversale d’une église qui coupe à angle droit la nef. Elle donne ainsi à l’édifice religieux la forme d’une croix.
    • Cette église se compose d’une nef […], et d’un transept avec abside et chapelles, datant du commencement du XIVe siècle. — (Eugène Viollet-le-Duc, La Cité de Carcassonne, 1888)
    • Au XIIIe siècle, on éventra les murs latéraux du chœur, comme à Laffaux (Aisne), pour établir un transept voûté d’ogives. — (Eugène Lefèvre-Pontalis, L’Architecture religieuse dans l’ancien diocèse de Soissons au XIe et au XIIe siècle, Plon & Nourrit, 1897, vol. 2, p. 79)
    • À sa gauche et à sa droite, deux minuscules galeries dessinaient les bras de croix d’un petit transept. — (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
    • […] ; la forme de l’église est celle de la basilique ancienne à croix latine, au transept visible seulement par les voûtes ; […]. — (Gustave Fraipont, Les Vosges, 1923)

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  •   transept figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : église.

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • transept sur l’encyclopédie Wikipédia  

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
transept
\ˈtɹæn.sɛpt\
ou \ˈtɹɑːn.sɛpt\
transepts
\ˈtɹæn.sɛpts\
ou \ˈtɹɑːn.sɛpts\

transept \ˈtɹæn.sɛpt\ ou \ˈtɹɑːn.sɛpt\

  1. (Architecture) Transept.

PrononciationModifier

  • Sud de l'Angleterre (Royaume-Uni) : écouter « transept [Prononciation ?] »