Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1859) Dérivé savant du latin transfixum supin de transfigere (transpercer) issu de trans- et de figere (piquer, percer).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
transfixion transfixions
\tʁɑ̃s.fik.sjɔ̃\

transfixion \tʁɑ̃s.fik.sjɔ̃\ féminin

  1. (Chirurgie) Procédé d’amputation qui consiste à traverser d’un coup la partie que l’on veut amputer et à couper les chairs du dedans vers le dehors.
    • Elle avait tellement sur sa figure la plaie de sa vie, le carnage de ses entrailles, la transfixion de son sein!… — (Léon Bloy, La Femme Pauvre).
  2. Transpercement des tissus et chairs par des objets pointus.
    • Les Évangiles synoptiques ne disent rien de la transfixion du Christ par le porte-lance — (Louis Réau, Iconographie de l'art chrétien, Presses Universitaires de France, 1955, p. 495).

TraductionsModifier

RéférencesModifier

  • Robert, dictionnaire historique de la Langue Française.

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
transfixion
\Prononciation ?\
transfixions
\Prononciation ?\

transfixion

  1. (Chirurgie) Transfixion.