Étymologie

modifier
(Siècle à préciser) De transgenre avec le suffixe -phobe.

Adjectif

modifier
Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
transphobe transphobes
\tʁɑ̃s.fɔb\

transphobe \tʁɑ̃s.fɔb\ masculin et féminin identiques

  1. (Transitude) Relatif à de l’aversion, de l’attitude hostile ou du rejet à l’encontre des personnes transgenres ou transsexuelles, ou de la transidentité.
    • Dans l’esprit du texte, les discriminations transphobes seraient incluses dans l’homophobie. Nous pensons néanmoins qu’il serait bien préférable de mentionner la transphobie comme une discrimination spécifique. Ce point semble loin d'être acquis. — (Rapport sur l'homophobie, SOS homophobie, 2005, p. 119 → lire en ligne)
    • Néanmoins, il serait souhaitable qu’on trouve d’autres moyens de soulager sa souffrance qu’une chirurgie mutilatrice et une hormonothérapie à vie. Cette affirmation m’a valu d’être traitée de « transphobe ». — (Colette Chiland, Changer de Sexe Illusion et réalité, page 25, 2011, Odile Jacob)
    • Bien qu'un certain flou et de profonds désaccords subsistent dans ce domaine, la présente publication entend démontrer qu'une bonne part du droit international vise à protéger les jeunes LGBT contre les brimades homophobes et transphobes. — (Michel Barron, « Jeunes LGBT et harcèlement homophobe : le contexte européen et international des droits de l'homme », chap. 9 de Une Europe en bonne santé: la jeunesse européenne contemporaine entre doutes et certitudes, vol. 3, Commission européenne & Conseil de l'Europe, juillet 2017, p. 113)
    • Je suis « cis », précise-t-elle, mais j’ai vu sur Twitter des amis transgenres qui avaient affiché leurs pronoms se prendre des remarques transphobes… Ajouter ses pronoms à sa bio, c’est faire en sorte que les personnes trans pour qui cela peut être très important soient moins ciblées. Cela crée un effet parapluie. — (Pascale Krémer, "« He/she », « il/elle », « iel » : la transidentité bouscule les façons de se présenter", Le Monde, 2021 → lire en ligne)
    • Tout récemment, le seul groupe lesbien qui demeurait encore affilié au centre LGBT de Paris, les Senioritas, a été exclu — du coup, le centre n'est plus que GBT — au motif qu'il serait « transphobe ». C'est vrai que pour parler d’identité sexuelle, on est mieux entre hommes... — (Gérard Biard, « Le meilleur des mondes trans », dans Charlie Hebdo, n° 1588 du 28 décembre 2022, p.13)
    • Dans plusieurs villes, depuis quelques mois, la rupture est totale entre plusieurs asso féministes et lesbiennes, et certains groupes transactivistes. D’un côté, des associations qui veulent maintenir un acquis du MLF : des réunions en non-mixité pour se retrouver entre femmes. De l’autre, des militants transactivistes qui considèrent cette revendication comme transphobe. — (« C’est une négation des luttes féministes » : les collectifs lesbiens au défi du transactivisme, lundi 20 novembre 2023, dans Charlie Hebdo)

Variantes

modifier

Synonymes

modifier

Hyperonymes

modifier

Apparentés étymologiques

modifier

Vocabulaire apparenté par le sens

modifier

Traductions

modifier

Nom commun

modifier
Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
transphobe transphobes
\Prononciation ?\

transphobe \tʁɑ̃s.fɔb\ masculin et féminin identiques

  1. (Transitude) (Péjoratif) Personne qui éprouve, qui manifeste de l’aversion, de l’hostilité pour la transidentité ou envers les personnes trans.
    • Toutes et tous ont connu la transphobie : « L’autre jour, des transphobes sont venus devant mon lycée. Ils avaient pris des battes de baseball ! », affirme Tesse. — (Nicolas Rabain, « Victime de… », dans Adolescences, 2022, vol. 1, Agressions, toujours sexuelles ?, page 69-81 [texte intégral])
    • L’État est donc sollicité dans le rôle d’un « bouclier civique » qui s’interpose entre les homophobes et les transphobes d’une part, les lesbiennes, les gays, les bisexuels et les personnes transsexuelles d’autre part. — (Sabine Hark (trad. Pierre Rush), « Travers.es du droit : Les paradoxes d’une politique des droits », dans Trivium, no 32, 2021, Institutions [texte intégral])
    • Le GAT l’a annoncé depuis des mois, le temps du monopole de la parole dans l’espace public par des psys transphobes est révolu. Au nom de quoi une transphobe notoire se permet-elle d’usurper notre parole, nous réduisant à l’état de malades mentaux [...], mais aussi à l’infantilisation, au silence et au mépris ? — (communiqué du Groupe activiste trans (GAT) paru en 2004 cité par Arnaud Alessandrin et Karine Espineira, Sociologie de la transphobie, « Chapitre 4. Le mouvement social trans : mobilisations et visibilités », Maison des sciences de l’homme d’Aquitaine, Pessac, 2019, 182 pages, ISBN 978-2-8589-2452-3)

Quasi-synonymes

modifier

Hyperonymes

modifier

Hyponymes

modifier

Traductions

modifier

Prononciation

modifier

Voir aussi

modifier

Forme d’adjectif

modifier

transphobe \tʁansˈfoːbə\

  1. Accusatif féminin singulier de la déclinaison faible de transphob.
  2. Accusatif féminin singulier de la déclinaison forte de transphob.
  3. Accusatif féminin singulier de la déclinaison mixte de transphob.
  4. Accusatif neutre singulier de la déclinaison faible de transphob.
  5. Accusatif pluriel (à tous les genres) de la déclinaison forte de transphob.
  6. Nominatif féminin singulier de la déclinaison forte de transphob.
  7. Nominatif féminin singulier de la déclinaison mixte de transphob.
  8. Nominatif pluriel (à tous les genres) de la déclinaison forte de transphob.
  9. Nominatif singulier (à tous les genres) de la déclinaison faible de transphob.

Prononciation

modifier