Ouvrir le menu principal

travailler du chapeau

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Composé de chapeau et de travailler.
Les sels de mercure utilisés pour feutrer les chapeaux intoxiquaient les chapeliers : pertes de mémoire, insomnies, instabilité nerveuse, délires dans les cas les plus graves. → voir argyrisme, éréthisme, hydrargyrie, et les sites [1] et [2]

Locution verbale Modifier

travailler du chapeau \tra.va.je dy ʃa.po\

  1. (Figuré) (Familier) Avoir des troubles psychiques, délirer, être plus ou moins fou.
    • Ma mère commence à travailler du chapeau, elle répète sans arrêt les mêmes choses.

SynonymesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

Voir aussiModifier