Ouvrir le menu principal

trois déménagements valent un incendie

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Mot attribué à Benjamin Franklin, dans L'Almanach du Bonhomme Richard.
Composé de trois, déménagement, valoir, un et incendie.

Locution-phrase Modifier

Invariable
trois déménagements valent un incendie
\tʁwa de.me.na.ʒə.mɑ̃ va.lət‿œ̃ ɛ̃.sɑ̃.di\

trois déménagements valent un incendie \tʁwa de.me.na.ʒə.mɑ̃ va.lət‿œ̃ ɛ̃.sɑ̃.di\ invariable

  1. Lorsqu’on déménage on brûle beaucoup de papiers et d'autres objets qu’on juge inutiles ou embarrassants ; de là ce proverbe qu’on emploie pour marquer les inconvénients et les dégâts qui résultent de trop fréquents déménagements.

TraductionsModifier

RéférencesModifier

  • Pierre-Marie Quitard, Dictionnaire étymologique, historique, et anecdotique des proverbes et des locutions proverbiales de la langue française, en rapport avec des proverbes et des locutions proverbiales des autres langues, 1842, p. 294
  • John Charles Tarver, The royal phraseological English-French, French-English dictionary, 1845, vol. 1, p. 485.