Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Inversion clitique de je trompe, conjugaison du présent de tromper, lorsqu’il est utilisé dans la forme verbale interrogative. La terminaison de la 1re personne du singulier étant un e caduc, il est remplacé par é ou è c’est-à-dire un e accentué.

Forme de verbe Modifier

trompè-je \tʁɔ̃.pɛʒ\ (orthographe rectifiée de 1990)

  1. (Forme interrogative du présent) Est-ce-que je trompe ? Je trompe ?
    • Bref, vous êtes (ou me trompè-je ?) des idéalistes frustrés, ayant besoin, pour être efficaces, non point d’être excités, mais libérés. — (Collège d’Europe (Bruges, Belgium), Les Cahiers de Bruges, page 249, 1960)
    • Peut-être me trompè-je ; mais quand je sors, en faisant un geste de salut, il me semble qu’ils ne répondent pas à ma politesse. — (Marcel Fournier, Fernand Faure, Revue politique et parlementaire, 1918)

Variantes orthographiquesModifier