Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Composé de trou et de homme.

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
trou d’homme trous d’homme
\tʁu d‿ɔm\
 
Un trou d’homme sur une chaudière.


trou d’homme \tʁu d‿ɔm\

  1. Trou permettant le passage d’un homme pour l’inspection et la maintenance d’ouvrage de travaux publics (pont, égouts…) ou d’appareils industriels (cuve, réservoir, chaudière…).
    • Une cloison imperméable à l'air forme un fond à l'extrémité inférieure de la cheminée; ce fond est pourvu d'un trou d’homme à valve assez grand pour le passage d'un homme; […]. — (Brevet d'invention de quinze ans, en date du 26 avril 1858, au sire Maillefert, à New-York, pour les perfectionnements dans les cloches à plongeur, dans Description des machines et procédés pour lesquels des brevets d'invention ont été pris sous le régime de la loi du 5 juillet 1844, Paris : Imprimerie impériale, 1869, vol.67, page 48)
    • Les trous d'homme ont ensuite été refermés et l'on a attendu quinze minutes avant de sous-tirer le MEC. — (P. Van Haecke, Accidents causés par l'électricité, Waterloo: Wolters Kluwer, 2008, §.8-2, page 45)
    • Pendant ce temps, Lukai était entré dans la chaudière par le trou d’homme en hauteur et à nous deux, nous parvînmes à localiser la fuite. — (James S. Lee, Les Tribulations d'un opiomane (1895-1915), Éditions Intervalles, 2009, 2015, chap.3)

SynonymesModifier

TraductionsModifier