tuberculose

Voir aussi : tuberculosé

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(XIXe siècle) Du latin tuberculum (« petite tumeur ») (→ voir tuberculosis en anglais attesté au XVIIIe siècle) et -ose.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
tuberculose tuberculoses
\ty.bɛʁ.ky.loz\

tuberculose \ty.bɛʁ.ky.loz\ féminin

  1. (Médecine) Maladie infectieuse et contagieuse, chronique, des animaux et des humains (zoonose), pouvant atteindre tous les organes, caractérisée par la présence du bacille de Koch.
    • En vérité, je ne crois pas qu’il existât dans toute la vallée un individu sain.
      L’éléphantiasis, la tuberculose et la lymphangite avaient fait là d’incroyables ravages.
      — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil ; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • – Et, tout de suite, il m’a parlé le langage de ceux qui ont eu maille à partir avec la tuberculose… Je ne sais pas si vous comprenez… Des petits riens… Il m’a demandé si elle avait des cavités ou des points humides… — (Georges Simenon, Le Relais d’Alsace, Fayard, 1933, réédition Le Livre de Poche, page 152)
    • Le fléau suprême, c’est dans le Tarn-et-Garonne comme dans toute la France, la tuberculose. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • La tuberculose, la sous-alimentation décimaient ces victimes de la guerre et elles nous arrivaient dans un état de délabrement, de dénuement total. — (Bachaga Boualam, Les Harkis au service de la France, p.90, France-Empire, 1963)
    • Les bœufs, les buffles et les chameaux et les dromadaires peuvent être atteints de tuberculose. Les moutons, les chèvres et les chevaux l’attrapent rarement. Les volailles, les porcs et d’autres animaux ont parfois des formes différentes de tuberculose. L’homme peut être infecté. — (Bill Forse, Christian Meyer, et al., Que faire sans vétérinaire ?, Cirad / CTA / Kathala, 2002, page 222)

SynonymesModifier

TraductionsModifier

HyponymesModifier

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe tuberculoser
Indicatif Présent je me tuberculose
il/elle/on se tuberculose
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je me tuberculose
qu’il/elle/on se tuberculose
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
tuberculose-toi

tuberculose \ty.bɛʁ.ky.loz\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de tuberculoser.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de tuberculoser.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de tuberculoser.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de tuberculoser.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de tuberculoser.

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

GalicienModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

tuberculose féminin (pluriel : tuberculoses)

  1. (Médecine) Tuberculose.

LingalaModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

tuberculose \Prononciation ?\

  1. (Médecine) Tuberculose.

NéerlandaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

tuberculose \Prononciation ?\

  1. (Médecine) Tuberculose.

Taux de reconnaissanceModifier

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 99,1 % des Flamands,
  • 99,6 % des Néerlandais.

PrononciationModifier

RéférencesModifier

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]


PortugaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

tuberculose \Prononciation ?\ féminin

  1. (Médecine) Tuberculose.