unanimité

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1374) Emprunté au latin unanimitas, dérivé de unanimus → voir unanime.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
unanimité unanimités
\y.na.ni.mi.te\

unanimité \y.na.ni.mi.te\ féminin

  1. Conformité de sentiments, accord complet de suffrages entre plusieurs personnes.
    • Grâce, en particulier, aux efforts d’Élie Cathala, l'expérience maraussanaise est très connue en France, même si elle ne fait pas l’unanimité en raison du conflit qui oppose, depuis 1903, les coopérateurs de Maraussan aux coopératives de consommation de la région parisienne qui achètent le vin. — (Jean Sagnes, Jean Jaurès et le Languedoc viticole, Presses du Languedoc, 1988, page 41)
    • D’emblée, l’unanimité (omnis concors) est donnée comme le meilleur mode d’élection. — (Véronique Gazeau, Normannia monastica, 2007)
    • Dans un jury, en partie mal composé, la loi de l’unanimité empêche que les jurés ne vendent leurs voix. — (Projet de code criminel, correctionnel et de police, 1808)
  2. Résultat d’un vote où la totalité des votants exprime le même suffrage.
    • En dépit des criailleries de Reubell, l'Assemblée passa au vote et adopta la motion de Dupont à la presqu’unanimité. — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • Il a obtenu l’unanimité des suffrages. — On a décidé à l’unanimité que…

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier