FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Dérivé de urgent.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
urgence urgences
\yʁ.ʒɑ̃s\

urgence \yʁ.ʒɑ̃s\ féminin

  1. Caractère de ce qui est urgent.
    • Ainsi, seuls, en médecine d’urgence, les masques permettent une administration d’oxygène efficace : […]. — (Pierre Carli, Urgences médico-chirurgicales de l'adulte, Wolters Kluwer France, 2004, page 1460)
    • Le génie de la Résistance, c'est d'avoir su conjoindre, face à une même urgence historique, toutes les forces spirituelles de ce pays. — (Jean-Louis Crémieux-Brilhac, « Ce qui reste du gaullisme, c'est un sens aigu du social », dans Marianne, 12 juin 2010)
    • On a déclaré l’urgence.
    • En cas d’urgence.
    • Il y a urgence.
    • Et je sens partout une urgence usée, une urgence qui a renoncé à l'urgence. On fuit, à l'allure de cinq kilomètres par jour, des tanks qui progressent, à travers champs, de plus de cent kilomètres, et des avions qui se déplacent à six cents kilomètres-heures. [...] C'est urgent. Et cela ne l'est plus. C'est suspendu entre l'urgence et l'éternité. — (Antoine de Saint-Exupéry, Pilote de guerre, XVI, 1942)
    • Selon la législation en vigueur, les gyrophares à deux tons sont réservés aux policiers en intervention. Ils ne doivent être utilisés que dans de situations dîtes d' urgence. Dans le cas contraire, les policiers sont tenus de respecter le Code de la route, comme les autres usagers. — (Robin Serradeil, Paris : en retard à une réunion, un policier percute violemment un véhicule du Samu, 12 février 2022 → lire en ligne)
  2. (Au pluriel) (Médecine) Service hospitalier qui traite les cas les plus urgents.

DérivésModifier

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

ParonymesModifier

Voir aussiModifier

  • urgence sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier