FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

→ voir véhicule et suffixe -er

Verbe Modifier

véhiculer \ve.i.ky.le\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Transporter avec un véhicule.
    • Qui pourrait me véhiculer jusque chez moi ?
    • Somme toute, il ne s'agissait guère que de véhiculer une demi-heure le cercueil d'un vieux fou et de tirer de cette situation de quoi s'ouvrir à deux battants les portes de Colombes. — (René Fallet, Le Triporteur, chapitre 16 ; Éditions Denoël, Paris, 1951)
  2. (Figuré) Propager ; répandre ; transmettre.
    • Les branches les plus volumineuses de ces deux vaisseaux cheminent côte à côte dans des tractus fibreux, appelés espaces portes, accompagnés par les canaux biliaires qui véhiculent la bile dans la direction opposée, […]. — (Paul Richard Wheater, Barbara Young & John W. Heath, Histologie fonctionnelle, page 274, De Boeck Supérieur, 2004)
    • Si une image vaut mille mots et qu'un film est composé de plusieurs centaines de milliers d'images, le film devient le meilleur outil pour transférer pleinement au spectateur l'idée que le cinéaste veut véhiculer. — (Michel Labrèche, Les pouvoirs de la Magie Sienne, Tome XXI: ou Le livre délivre, Les éditions de La Clef d'Or, 2016)
    • L'usage voulait, pour certaines correspondances véhiculant des informations confidentielles, que l'on cryptât celles-ci en recourant à des lettres ou à des chiffres qui s'apparentaient à des signes cabalistiques. — (Jean-Michel Lecocq, Le secret des Toscans, éd. L' Harmattan, 2009, p. 11)

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier