Voir aussi : Vêtu, vetu

Étymologie

modifier
→ voir vêtir
(Nom) Substantivation de l’adjectif.

Adjectif

modifier
Singulier Pluriel
Masculin vêtu
\ve.ty\

vêtus
\ve.ty\
Féminin vêtue
\ve.ty\
vêtues
\ve.ty\
 
Saint-Étienne vêtu en diacre (sens héraldique)

vêtu \ve.ty\

  1. Enveloppé dans un vêtement.
    • Vous voilà bien vêtu pour votre hiver.
    • Il est richement vêtu, vêtu chaudement.
  2. Il se dit particulièrement en parlant des habits de dignité.
    • Le roi était vêtu de ses habits de cérémonie.
  3. (Par extension) Être à l’intérieur d’une enveloppe protectrice.
    • L’oignon est bien vêtu cette année — Ses enveloppes sont plus épaisses et plus nombreuses qu’à l’ordinaire.
    • […] toute vêtue d'aluminium, elle avait davantage la forme d’une torpille que d’une auto. — (Georges Simenon, Le Blanc à lunettes, chapitre IV, Gallimard, 1937)
    • Le grain des céréales est un caryopse nu ou vêtu de ses glumelles. Le blé, le maïs, le sorgho, le seigle et le triticale appartiennent au premier groupe; l’orge et l’avoine font partie du second. — (Rémi Anicotte, Le livre sur les calculs effectués avec des bâtonnets, 2019)
  4. (Héraldique) Se dit d’un être humain représenté avec un vêtement particulier.
    • D’azur à un Saint-Etienne de carnation, vêtu en diacre, l’aube d’argent et la dalmatique de gueules bordée d’or, tenant d’une main une palme aussi d’or et de l’autre trois cailloux d’argent ensanglantés aussi de gueules, qui est de Viols-le-Fort → voir illustration « Saint-Étienne vêtu en diacre »

Dérivés

modifier

Proverbes et phrases toutes faites

modifier

Nom commun

modifier
Singulier Pluriel
vêtu vêtus
\ve.ty\
 
Écu au vêtu de sinople (vert) (sens héraldique)

vêtu \ve.ty\ masculin (pour une femme, on dit : vêtue)

  1. Celui qui est habillé.
    • Le vêtu de noir, magister de village, etoit frère du curé, et le vêtu de gris, sergent du même village, etoit frère de l’hôte. — (w:Scarron (1610-1660) in Victor Fournel, Le Roman Comique, page 293, 1857, P. Jannet)
  2. (Héraldique) Division d’un écu résultant d’un chapé et d’un chaussé, c’est-à-dire le complément au losange dont les pointes touchent les bords de l’écu.
    • […] ; la losange devient le champ, et les quatre triangles des cantons d’un autre émail sont le vêtu […] — (Gabriel Eysenbach, Histoire du blason et science des armoiries, page 390, 1848, Mame)
    • Palliot nous dit que le chapé et le chaussé se rencontrent dans le vêtu […] — (Amédée de Foras, Le blason : dictionnaire et remarques, page 442, 1883)
    • D’or au château de gueules maçonné de sable, sans tour aux flancs, donjonné d’une grosse tour crénelée et couverte, vêtu de sinople, qui est de Sahorre → voir illustration « écu au vêtu de sinople »

Synonymes

modifier

Traductions

modifier

Forme de verbe

modifier
Voir la conjugaison du verbe vêtir
Participe Présent
Passé (masculin singulier)
vêtu

vêtu \vɛ.ty\

  1. Participe passé masculin singulier de vêtir.

Prononciation

modifier

Anagrammes

modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussi

modifier