vaisselle

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin vascella, pluriel du neutre vascellum qui donne vaisseau, le neutre pluriel est souvent pris pour un féminin singulier dans le passage du latin aux langues romanes.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
vaisselle vaisselles
\vɛ.sɛl\
 
Vaisselle.

vaisselle \vɛ.sɛl\ féminin

  1. Ce qui sert à l’usage ordinaire de la table, comme plats, assiettes, etc.
    • Pif ! paf ! les gifles commencèrent à pleuvoir et la vaisselle à danser : […]. — (Louis Pergaud, Joséphine est enceinte, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Vaisselle d’or, d’argent, de vermeil, de faïence, de porcelaine. — Vaisselle unie, ciselée, armoriée.
    • De vieille vaisselle. — Vaisselle au poinçon de Paris.
    • Nettoyer la vaisselle.
    • Écurer, laver la vaisselle.
    • Faire la vaisselle, laver la vaisselle qui a servi.
    • Vaisselle montée, celle qui est composée de plusieurs pièces jointes ensemble avec de la soudure.
    • Vaisselle plate, vaisselle d’or ou d’argent où il n’y a point de soudure ; il se dit aujourd’hui plus particulièrement des Plats et des assiettes d’argent, à la différence de la vaisselle de porcelaine, de faïence, etc.
  2. Ensemble des récipients, des plats, des assiettes, des couverts, des verres et des ustensiles de cuisine qui sont à laver.
    • Ce jour-là, elle négligea son ménage. Elle laissa même la vaisselle s’empiler sur l’évier et elle cousit longtemps — (Gabrielle Roy, Bonheur d’occasion, 1945)

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • vaisselle sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier