Voir aussi : variolé

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Nom commun 1) (XVe siècle) Du latin variola qui donne aussi vérole.
(Nom commun 2) Peut être du vénitien varolo non donné à Venise au bar(poisson).

Nom commun 1 Modifier

Singulier Pluriel
variole varioles
\va.ʁjɔl\

variole \va.ʁjɔl\ féminin

  1. (Nosologie) Maladie générale, infectieuse et contagieuse, des humains et des animaux, caractérisée par une éruption de boutons pustuleux, qui laissent ordinairement de petits creux dans la peau après la guérison.
    • La variole. La plupart des formes de cette maladie se rencontrent en Afrique et en Asie, à l’exception de celle des chevaux. La variole des moutons et des chèvres sévit en Afrique au nord de l’équateur et en Asie. La plupart des animaux peuvent être atteints de variole, mais chaque espèce développe une forme particulière. — (Bill Forse, Christian Meyer, et al., Que faire sans vétérinaire ?, Cirad / CTA / Kathala, 2002, page 191)
    • La peste bovine devient la première maladie animale à avoir été éradiquée par l'homme. Une seule maladie humaine, la variole, a été éradiquée jusqu'à présent. — (La peste bovine éradiquée de la surface de la Terre, Orange, 25 mai 2011)
    • "La variole est une des premières maladies pour laquelle il y a eu des vaccins. C’est un bon exemple de comment la vaccination peut avoir un impact sur la propagation d’une maladie", explique un autre historien de la médecine, Thomas Schlich, professeur au Département d’études sociales de la médecine à l’Université McGill. — (Érik Chouinard, Comment se sont terminées les épidémies du passé?, radio-canada.ca, 11 mars 2021)

SynonymesModifier

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  •   variole figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : arme.

TraductionsModifier

Nom commun 2Modifier

Singulier Pluriel
variole varioles
\va.ʁjɔl\

variole \va.ʁjɔl\ féminin

  1. (Ichtyologie)(Désuet) Nom donné autrefois à la perche du Nil.
    • Variole est le nom que les Francs donnent, en Égypte, à l'espèce du Nil ; et Latès celui quelle parait avoir portée du temps des anciens. — (Georges Cuvier, Histoire naturelle des poissons, Volume 2, Éd. Levrault, Paris 1828)


AnagrammesModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier