Ouvrir le menu principal
Voir aussi : VEI, Veí, véi, veí

Sommaire

AbadiModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

vei \Prononciation ?\

  1. (Keveona) Eau.

NotesModifier

Ce mot utilise la notation d’un linguiste car la langue ne dispose pas d’un alphabet officiel.

Variantes dialectalesModifier

  • βei (Koupuana) (Magavaira) (Pinu)

RéférencesModifier

  • Alison Kassell, Margaret Potter, A Sociolinguistic Profile of the Abadi Language Group, SIL, 2011, 60 p., p. 51[version en ligne]

LalaModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

vei \Prononciation ?\

  1. Eau.

NotesModifier

Graphie utilisée dans le village de Kaiau.

Variantes dialectalesModifier

  • βei (Ala’ala, Oroi, Vanuamai)

RéférencesModifier

  • Alison Kassell, Margaret Potter, A Sociolinguistic Profile of the Abadi Language Group, SIL, 2011, 60 p., p. 57[version en ligne]

NorvégienModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

vei masculin

  1. Chemin, route, voie.

TaushiroModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

vei \Prononciation ?\

  1. Eau.
  2. Rivière.

RéférencesModifier

  • Neftalí Alicea Ortiz, compiler. 1975. Vocabulario taushiro. Datos Etno-Lingüísticos 22. Lima: Instituto Lingüístico de Verano. 151 pages, page 75

Toura (austronésien)Modifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

vei \Prononciation ?\

  1. Eau.

NotesModifier

Graphie utilisée dans le village de Toromoku.

Variantes dialectalesModifier

RéférencesModifier

  • Alison Kassell, Margaret Potter, A Sociolinguistic Profile of the Abadi Language Group, SIL, 2011, 60 p., p. 57[version en ligne]