Voir aussi : veine

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin veiné
\ve.ne\

veinés
\ve.ne\
Féminin veinée
\ve.ne\
veinées
\ve.ne\

veiné \ve.ne\

  1. Qui a des veines, des marques sinueuses, en parlant du bois, du marbre et de quelques pierres.
    • Bois veiné.
    • Le vieillard appartenait aux modèles affectionnés par les mâles pinceaux de Schnetz ; c’était un visage brun dont les rides nombreuses paraissaient rudes au toucher, un nez droit, des pommettes saillantes et veinées de rouge comme une vieille feuille de vigne, de contours anguleux, tous les caractères de la force, même là où la force avait disparu ; ses mains calleuses, quoiqu'elles ne travaillassent plus, conservaient un poil blanc et rare ; son attitude d’homme vraiment libre faisait pressentir qu’en Italie il serait peut-être devenu brigand par amour pour sa précieuse liberté. — (Honoré de Balzac, La Peau de chagrin, 1831)

Apparentés étymologiquesModifier

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe veiner
Participe Présent
Passé (masculin singulier)
veiné

veiné \ve.ne\

  1. Participe passé masculin singulier de veiner.

AnagrammesModifier

RéférencesModifier