FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Locution verbale Modifier

venir de \və.niʁ də\ (se conjugue → voir la conjugaison de venir)

  1. Trouver son origine en ou dans, découler de.
    • Le vin vient de la fermentation du raisin.
    • Beaucoup de métaux précieux viennent de l’Asie.
    • Ce tableau vient d’une personne que j’estime beaucoup.
    • D’vient cet usage, cette façon de parler ?
    • On dit que les grands sentiments viennent du cœur.
  2. (Auxiliaire) Avoir fait tout à l’heure ou il y a peu de temps. — Note d’usage : Semi-auxiliaire utilisé pour marquer un passé récent. Il est suivi de l’infinitif.
    • À cette époque-là, Arlan venait d’avoir 58 ans, ses films se viandaient les uns après les autres et il venait d’interrompre une tournée théâtrale pourtant médiatiquement très en faveur, sous le seul prétexte que sa covedette avait refusé de l'épouser. — (Sébastien Gendron, My Way : Thriller, Éditions du Toucan, 2015)

SynonymesModifier

AntonymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

RéférencesModifier

CatalanModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Locution verbale Modifier

venir de

  1. Provenir.

SynonymesModifier