Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) De verglas.

Verbe Modifier

verglacer \vɛʁ.ɡla.se\ intransitif ou transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Pour l’eau, devenir du verglas.
    • — Voici les diamants du ciel, commenta Solstice en faisant mine de saisir des flocons à la volée.
      — Je n’aime pas la neige, dis-je mutine dans le seul but de le contrarier. Elle est froide, on glisse lorsqu’elle verglace.
      Le garçon se tourna vers moi, avec ce sourire espiègle qui contrastait avec la sagesse de son regard marine.
      — (Stéphane Soutoul, Troubles Songes, Rebelle Editions, 2012)
  2. Se couvrir de verglas.
    • La route est noire et dégagée, ce qui nous change de l’Angleterre, où l’on attendrait juste qu’elle verglace puis qu’elle finisse par fondre, tout en n’allant pas au travail et en se plaignant de l’incompétence des services publics. — (Meg Rosoff, traduction de Valérie Le Plouhinec, Au bout du voyage, Éditions Albin Michel Jeunesse, collection « Wiz », août 2014)

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier