vernissage

Voir aussi : Vernissage

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
vernissage vernissages
\vɛʁ.ni.saʒ\

vernissage masculin \vɛʁ.ni.saʒ\

  1. Action de vernir ou de vernisser.
    • Le vernissage, qui dans l'ébénisterie a pour but de donner d'abord et de conserver ensuite aux placages tout le brillant dont ils sont susceptibles, s'effectue en étendant sur la surface qu'on veut vernir une couche mince d'un liquide transparent, qui, après dessiccation ou évaporation, communique à cette surface un éclat vitreux très remarquable. — (Henry Havard, Les Arts de l'ameublement : L’Ébénisterie, Librairie Charles Delagrave, 1891, p. 109)
    • Le vernissage de la céramique a en effet été introduit en al-Andalus à partir du Xe siècle bien qu'il se soit déjà répandu sous ses formes les plus communes (notamment la céramique plombée) en Perse et en Asie Mineure depuis 3000 avant notre ère, avant d'être diffusé à l’Égypte. — (Serafin Fanjul, Al Andalus, l’invention d'un mythe: La réalité historique de l’Espagne des trois cultures, éditions L’artilleur, 2017)
    • Elle comprend, attenant à un paddock, un abattoir à 6 compartiments, une salle de ressuyage, désossage et découpage, des atteliers pour la cuisson des viandes, la préparation des boîtes et la fabrication des graisses, des cuves pour dégélatiniser les os, des appareils pour la concentration des bouillons et des gélatines, des ateliers d’emballage, de peinture et de vernissage, des ateliers de construction et de réparation, des maisons d’habitation pour le personnel, composé d’une vingtaine de familles de contre-maitres et employés et de 150 condamnés aux travaux forcés, placés sous la garde de surveillants militaires et d'indigènes. — (Léon Gauharou, Géographie de la Nouvelle-Calédonie, 1892, page 96)
  2. (Peinture, Sculpture) Présentation de nouvelles œuvres d’art, pour les dévoiler, en présence d’un public d’invités.
    • Le vernissage de Fizi Takamara venait d’ouvrir ses portes aux premiers convives, à 19 heures précises. Une espèce de vernissage test, pour prendre la température, juste avant l’immense soirée « presse people » du lendemain. — (Anthony Luc Douzet, La Porte , tome 2 : Blanche Tepes, éd. Magic Tales, 2009, rééd. 2016, p. 246)
    • — Oh, pour la fausse Impression, je ne dirai rien dans Le Figaro, d'ailleurs ma critique est déjà faite. Je la rédige toujours avant de venir aux vernissages. Comme ça je ne suis pas influencé par les œuvres. C'est un métier, vous savez... — (Adrien Goetz, Intrigue à Giverny: roman, Paris : chez Grasset, 2014, chap. 2)

AntonymesModifier

présentation de nouvelles œuvres d’art

TraductionsModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

SuédoisModifier

ÉtymologieModifier

Du français vernissage.[1]

Nom commun Modifier

Commun Indéfini Défini
Singulier vernissage vernissagen
Pluriel vernissager vernissagerna

vernissage \Prononciation ?\ commun

  1. (Peinture, Sculpture) Vernissage, présentation de nouvelles œuvres d’art.

SynonymesModifier

RéférencesModifier

  1. Elof Hellquist, Svensk etymologisk ordbok, 1922, 1re édition → consulter cet ouvrage