vert Guignet

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1858) Composé de vert et de Guignet, du nom du chimiste Charles-Ernest Guignet qui le breveta et commercialisa.

Locution nominale Modifier

vert Guignet \vɛʁ ɡi.ɲɛ\ masculin singulier

  1. Substance de formule Cr2O(OH)4, sorte de pigment vert synthétique, obtenu en hydratant l’oxyde de chrome.
    • Le vert Guignet résiste non-seulement à l’action de la lumière, de l’air sec ou humide, mais encore au savonnage et à des réactifs qui détruiraient le tissu. — (Paul Schützenberger, Traité des matières colorantes, tome premier, Victor Masson et fils, Paris, 1867, page 272)
    • Parmi les pigments chromés renfermant de l’oxyde de chrome, le vert Guignet occupe toujours le premier rang. […] Le vert Guignet Cr2O(OH)4 est fabriqué en quantités très considérables. — (M. C.-O. Weber, Contribution à la fabrication des pigments chromés, dans Moniteur scientifique du docteur Quesneville : journal des sciences pures et appliquees, comptes rendus des académies et sociétés savantes et revues des progrès accomplis dans les sciences physiques, chimiques et naturelles, volumes 37-38, 1891)
  2. Couleur de ce pigment : vert bleuté assez foncé. #40826d

SynonymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier